Quel type d’épargne est le plus rentable ?

Publié le : 30 mai 20223 mins de lecture

Un placement d’épargne répond à différents objectifs du placeur. En fonction de votre projet, certains placements peuvent s’avérer plus alléchants que d’autres. Plus concrètement, il n’y a pas de meilleures épargnes ; celles qui existent sont les solutions adaptées pour faire fructifier votre capital selon vos paramètres. En tout cas, il importe de bien étudier chaque possibilité pour ne rien rater de leurs potentielles opportunités. Zoom alors sur les placements jugés rentables et sécuritaires.

La bourse, toujours aussi rassurante !

La bourse est sans contexte le placement le plus ancien et qui reste le plus rentable pour un projet sur le long terme. Cela peut s’expliquer par le fait que ce sont les entreprises qui font fructifier l’épargne et qu’en devenant actionnaire, vous toucherez à une grande partie de la richesse créée. Avec un portefeuille d’actions diversifié, le rendement annuel du placement peut avoisiner les 8,5%. Certes, ce chiffre n’est pas réellement relatif pour la bonne raison que dans la bourse, vous pouvez gagner 15% cette année et en perdre 10 l’année suivante. Cependant, la bourse est parfaite pour les placements sur long terme. Par ailleurs, contrairement aux idées communément admises, ce type d’investissement n’est pas aussi compliqué. De plus, vous pouvez choisir de vous faire accompagner par un expert. 

Le crowdfunding immobilier pour le placement à court terme 

Le crowdfunding immobilier s’inscrit comme un plan d’épargne prometteur dans un contexte où il vous permet de financer vos projets de promotion immobilière. Le principe est relativement simple, c’est de s’impliquer dans la construction d’un bien dans l’unique objectif de le vendre après. Ici, vous ne faites pas l’investissement directement. A vrai dire, vous prêtez de l’argent aux promoteurs. A la fin de l’opération, vous serez remboursé avec des intérêts assez importants bien sûr. C’est un projet à court terme vu qu’il dure pratiquement de 1 à 3 ans. De ce fait, vous ne pourrez récupérer votre argent qu’après cette période. Le seul risque dans le crowdfunding réside sur le fait que le promoteur pourrait ne pas vous rembourser correctement. Pour éviter cela, il suffit de diversifier l’investissement. 

Les SPCI, prisées des investisseurs objectifs

Toujours dans la catégorie des investissements immobiliers, les SCPI prennent tous leurs sens. Le principe consiste à investir dans un parc immobilier avec d’autres investisseurs tout en laissant la gestion à la société SPCI. Le top avec cette solution c’est que vous pouvez investir dans différents types de biens dont des immeubles résidentiels, des bureaux, des commerces sans devoir posséder un capital conséquent.

Plan du site