Crédit revolving : comment fonctionne-t-il ?

Publié le : 30 mai 20224 mins de lecture

Un crédit revolving est une somme d’argent fournie par un prêteur qui est à la disposition du bénéficiaire à tout moment, en partie ou en totalité. Cette réserve d’argent est reconstituée lorsque l’emprunteur rembourse. Le crédit revolving est un mode de financement qui doit être parfaitement maîtrisé afin de profiter pleinement de ses avantages.

Un crédit revolving : c’est quoi ?

Les crédits revolving, également appelés crédits renouvelables, perpétuels ou reconstituables, sont des crédits à la consommation qui ne sont pas directement liés à l’achat d’un article particulier, par opposition aux crédits affectés ou liés. C’est un crédit de trésorerie où l’emprunteur peut utiliser la somme qu’il souhaite à tout moment. En général, les crédits renouvelables sont proposés par la plupart des banques et établissements de crédit spécialisés. Certains supermarchés le proposent également aux clients pour payer les achats. Il est généralement associé à une carte de fidélité ou à une carte bancaire pour faciliter son utilisation.

Comment cela marche-t-il ?

Le crédit revolving a son propre fonctionnement : il alloue des réserves monétaires aux souscripteurs qui peuvent emprunter tout ou une partie de leurs fonds, à tout moment. Une fois que les utilisateurs puisent dans cette réserve, ils se voient prélever des échéances, restituant les intérêts et le capital sur le montant effectivement emprunté, plutôt que sur montant total disponible. Les réserves de change sont alors restructurées en fonction des remboursements de l’emprunteur et peuvent être empruntées à nouveau.

Quelle est l’utilité du crédit revolving ?

Avec une carte éventuellement liée, le crédit revolving peut être utilisé en effectuant un virement au crédit du compte personnel d’un emprunteur ou directement en achetant ou en retirant de l’argent chez un distributeur. Le crédit revolving est utile et proposé à un coût acceptable à court terme. Le crédit revolving peut également être utilisé comme support à des fins particulières ou spécifiques (durée dépendant de la société de crédit), mais est soumis à des taux d’intérêt promotionnels voire nuls. Par exemple, 3 opérations gratuites ou même 10 opérations gratuites. Si les mensualités sont réglées à la bonne date, les emprunteurs peuvent penser qu’ils ont fait de bonnes affaires, car ils bénéficient du crédit gratuit. Si ces échéances ou l’une d’entre elles ne sont pas payées, elles seront débitées du compte et seront donc considérées comme utilisation normale du crédit revolving. Le solde créditeur sera calculé au taux contractuel et doit être remboursé mensuellement, dont la somme est également déterminée par le contrat. Le crédit revolving est déconseillé aux personnes qui ont des rentrées d’argent non régulières. Il doit être restitué le plus vite possible et doit répondre à des besoins spécifiques. Dans ce cas, c’est-à-dire une petite dépense imprévue, il est moins coûteux de puiser dans cette réserve de trésorerie que de miner un découvert bancaire.

Plan du site